peuplequebecois

Tout ce qui concerne le peuple Québécois autochtone.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Sheikh Batal n'aime pas le service au Québec !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gébé Tremblay
Admin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 15/09/2007
Localisation : Oueskanini

MessageSujet: Le Sheikh Batal n'aime pas le service au Québec !   Lun 8 Oct - 22:49


Le fils de 13 ans du Québécois Kamal El Batal traité de «terroriste»(Media Mosaïque Montéal)

Les accommodements raisonnables et la montée de la xénophobie au Québec
Déception ou espoir ?
(Vigile)

M. Batal, d'après votre témoignage il semble que vous n'étiez pas présent vous-même pendant cet incident impliquant votre femme et vos deux enfants au centre commercial Le Boulevard.

Ensuite vous dites quelque-chose de très particulier et que l'on enttend pas souvent ici au Québec, vous dites ; " En passant mon fils était en compagnie de sa maman et de sa sœur Sarah ". Or, il y a une énorme différence de sens entre "être en compagnie" et "être accompagné". Votre fils a 13 ans, M. Batal, et est donc encore un enfant. Pourtant, votre language nous donne l'impression que c'est votre fils de 13 ans qui est l'accompagnateur (le guide, l'escorte) de votre femme et fille. Donc, suivant votre optique des choses, le témoignage que vous nous rapportez est celui de votre fils de 13 ans.

Autre chose qui nous laisse songeurs dans votre récit, est votre silence total sur ce qui a bien pu "dévoiler" à cette dame la confession religieuse des membres de votre famille, ainsi que les raisons qui portent votre famille à croire que cette dame est Québécoise "de souche" ou "ancienne" (comme vous dites). Pour celà, M. Batal, il aurait fallu savoir le nom de la dame et vérifier s'il est bien "de souche", ce qui me parraît difficile à faire dans un centre commercial.

Vous dites, plus loin:
Devrions-nous supporter ce genre de comportement inhumain, xénophobe et très déplacé parce que le Québec traverse un « marasme social (e) et interculturelle » voulu par certains traits populistes et pour des intérêts politiques ? (Batal)

Des "traits populistes" ? Tiens, tiens, ne seraient-ce pas de "traits populistes" que votre femme était vêtue cette journée-là et qui dévoilait ostentatoirement de quel "peuple" elle fait partie ?

"L’avenir de mes enfants me tient à cœur et je refuserai totalement qu’ils soient identifiés en tant qu’immigrants." (Batal)

Tout dépend de l'éducation que vous leur donnerez, M. Batal. Vous n'avez aucune légitimité de refuser quoi que ce soit au peuple Québécois. C'est lui seul qui décidera si vous en faites partie ou pas, s'il vous accepte comme tel ou pas.

"Ce sont des québécois à part entière et si les anciens québécois ne sont pas capables de l’admettre, alors ils vont être considérés des canadiens à part entière et leur éducation ira dans ce sens." (Batal)

Les Québécois vous doivent des aveux, M. Batal ? C'est décidément l'arrogance d'un sheikh que vous avez là. Or donc, vous menacez de les élever comme des Canadiens si les Québécois n'obtempèrent pas à vos exigences ? Comment allez-vous les en éduquer avec une telle ignorance de qui sont exactement les Canadiens ? Vous ne savez pas encore que les Québécois sont les véritables Canadiens ? Ils sont le même peuple, M. Batal.

"On dirait quelque part que l’ancien québécois qui cherche à se qualifier de « pur sang, pure laine ou encore pure souche » serait en train de se breveter pour ne pas se faire contaminer par d’autres cultures jugées comme sales ou souillées !" (Batal)

Comme vous semblez préoccupé par le degré de reconnaissance que les Québécois se donnent, M. Batal. Et vous, vous considérez vous comme un musulman pure laine ou qu'à moitié ? Votre femme porte un voile ou un demi-voile ? Êtes-vous entièrement musulman ou juste un peu ? Le jugement des autres cultures comme sales et souillées est dans les livres des musulmans et des juifs, M. Batal, et non pas dans la culture des Québécois.

Désolé, M. Batal, mais vous n'êtes pas outillé culturellement pour faire de votre fils ou vous-même un Québécois "à part entière". Vous ne l'êtes qu'au sens "civique" de par votre adresse de résidence, tout au plus. Vous colportez sur toutes les tribunes que ce que les Québécois ont besoin est une éducation sur l'Islam et les musulmans, mais après quelques échanges avec vous par courriels il m'ai parru évident que votre connaissance de l'histoire et la culture des Québécois est pratiquement nulle.

"Comme vous voyez, on peut comprendre maintenant que l’intégration suppose d’abord, une acceptation de la part de la société qui accueille. Comment pourrions-nous exiger, revendiquer une intégration complète et entière alors des familles néo-québécoises souffrent du chômage et de la précarité des conditions de vie ..." (Batal)

Voilà la véritable raison pour votre implication en politique, M. Batal, sous le couvert d'un nationalisme (souverainisme) québécois, dont la culture et l'histoire ne vous intéresse pas le moindrement, et que vous brandissez comme "carrote" d'intégration dans l'espoir de quelques faveurs en emploi.

Vous êtes bien le Batal qui a poursuivi en justice une coopérative québécoise pour discrimination à votre endroit et dont vous avez obtenu de la Commission des Droits de la Personne à vous payer un dédomagement de 15,000$. Une coopérative !

Voilà comment M. Batal s'attaque aux institutions des Québécois en exploitant les chartes fédéralistes du multiculturalisme d'Ottawa, tout en brandissant l'étendard souverainiste au PQ ! L'hypocrisie sans limite.

Et pourtant, si cette coopérative québécoise se fait condamner à une amende de 15,000$ pour avoir préféré choisir un Québécois autochtone, les autres ethnies peuvent sélectionner et discriminer ouvertement lorsqu'il s'agit d'emploi !

Par exemple, Emploi Juif Montréal qui recrute et embauche uniquement des Juifs sans être le moindrement ennuyé par la Commission des Droits de la personne ! Voyez vous-mêmes leur site web:


Ce n'est certainement pas contre la richissime communauté juive de Montréal que M. Batal va entreprendre des poursuites pour discrimmination ! Non, c'est plus facile contre les coopératives québécoises ! Je suis certaint que M. Batal n'a même jamais demander du travail chez la communauté juive, n'est-ce pas ? Non, certainement pas, car M. Batal lui-même ne les considère pas comme des Québécois, et ne se considère même pas lui-même assez Québécois pour faire abstraction qu'ils sont des Juifs !

Mais M. Batal réclâme tout de même son statut de Québécois "comme les autres" "à part entière" !

Il se dit même "souverainiste" !

La souveraineté de quoi ? On sait vraiment pas.


Dernière édition par le Mer 10 Oct - 11:56, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peuplequebecois.forumpro.fr
 
Le Sheikh Batal n'aime pas le service au Québec !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Service d'Enlèvement & Destruction d'Engins Explosifs: SEDEE
» que j'aime la Grèce!
» signature entente de service
» Je t'aime, moi non plus
» Mon mari en aime une autre!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
peuplequebecois :: Groupes Ethniques Immigrés du Montréalistan (les "EUX") :: Sheikh Kamal El Batal-
Sauter vers: