peuplequebecois

Tout ce qui concerne le peuple Québécois autochtone.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'or propre de Facal et la terre sale des Québécois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gébé Tremblay
Admin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 15/09/2007
Localisation : Oueskanini

MessageSujet: L'or propre de Facal et la terre sale des Québécois.   Mer 3 Oct - 16:26



À la lecture de la chronique de Messire de Facal, intitulée L'argent sale, on a l'impression qu'il présupose que tous les lecteurs du Journal de Montréal ne lisent pas aussi Le Devoir, car son texte est pratiquement un plagiat de celui de Madame de Bombardier publié quelques jours avant et au titre quasi identique; Maudit argent.

Le propos est le même; Marois est dans son droit et le peuple a tort. Étonnant et discordant discours de la part de quelqu'un qui se présente comme un libérateur de ce même peuple.

Ce que reproche Messire de Facal au peuple québécois, est de faire un lien entre la "réussite matérielle" de quelqu'un et les moyens qu'il a pris pour y "arriver". Pour Messire de Facal, faire ce lien tient d'un défaut culturel héréditaire et typiquement québécois. Il va même jusqu'à identifier pour nous l'origine de ce "mal" à "l'arrivée" soudaine de l'Anglais au sein de "notre" société, il y a 250 ans. Selon sa théorie, la "réussite" matérielle et commerciale de l'Anglais, comparativement à nos échecs dûs entièrement à notre incappacité héréditaire, aurait provoquée en nous des sentiments de jalousie, d'envie et de rancoeur. Puis, ces mauvais sentiments se seraient alors transformés en un complexe d'infériorité à ce point profond que germina alors dans le collectif du Québécois un mythe selon lequel la "réussite" matérielle de l'Anglais était dûe à une invasion militaire pour la domination des ressources et du commerce du territoire.

Ce complexe transformé en mythe, Messire de Facal nous montre à quel point il est toujours actif jusque dans nos productions culturelles qui nous rappellent et nous réduisent toujours à la terre, au territoire, comme si c'était là, en ce lieu "sale", en cette "boue", qu'est notre richesse. Le succès de ces émissions qui ne parlent que de "maudites terres sales" et nous montrent des Québécois qui s'y agrippent avec une telle détermination, de peur que quelqu'un vienne leur voler, dépasse l'entendement du "souverainiste" de Facal.

La Marquise de Marois doit représenter une bien grande "valeur" aux yeux de Messire de Facal pour qu'il réduise ainsi jusqu'au mépris tout un peuple, dans le seul but de sauver le peu d'honneur qui reste à cette "parvenue". Il nous rapelle la morale de l'Église catholique qui nous mettait en garde contre l'argent qui est le mal par lequel tout arrive, et de son symbole en Séraphin qui joue au pauvre et se cache pour juir de son or. Or, jouer au pauvre et se caher pour jouir de son or, n'est-ce pas exactement ce qu'a fait la Marquise de Marois ?

Nous savons tous comment Séraphin obtient son or. Par l'usure. Ce n'est donc pas l'or de Séraphin qui est montré comme le mal, mais les moyens qu'il prend pour l'accumuler, son amour insensé pour lui de par sa futilité à le garder caché dans un sac au grenier. Séraphin ne représente pas le Québécois, mais le juif. Le notaire n'est pas pauvre, et la richesse de la riche héritière anglaise n'est pas mal vue, même si sa richesse vient de la domination des ressources des Québécois.

Mais, Messire de Facal préfère nous faire le jugement de tout le peuple québécois, ses riches, sa culture, ses émissions de télé, en évitant soigneusement de dire le moindre mot sur "l'argent sale" de son titre. Ni de son possesseur, ni de sa provenance. Ce doit être à cause de l'héritage culturel de Messire de Facal, cette fois, qui s'est aussi transformé en ce mythe moderne qui veut que l'invasion militaire de l'Amérique par ses compatriotes espagnols, de leur massacres des Amérindiens pour le pillage de leur or et leurs "sales terres", fut un événement "bénéfique" pour l'humanité.

De là au mythe que la conquête anglaise fut bénéfique pour les Québécois, c'est le pas que Messire de Facal, en son texte, a bien franchi.

À chacun ses mythes, n'est-ce pas, Messire de Facal ?


Dernière édition par le Ven 12 Oct - 11:07, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peuplequebecois.forumpro.fr
Gébé Tremblay
Admin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 15/09/2007
Localisation : Oueskanini

MessageSujet: Re: L'or propre de Facal et la terre sale des Québécois.   Mar 9 Oct - 14:07

Si Messire de Facal, pour se donner des airs de libertin, met tant d'énergie à défendre la vertu de l'argent de ceux et c'elles dont il est aux services, tout en méprisant tout sens de morale que le peuple Québécois pourrait bien conserver, par-contre, celui-ci se retrouve vite une morale digne d'un curé Labelle pour censurer sévèrement tout écarts à sa vision du monde sur son blogue.

Je poste donc ici un commentaire qu'a publié un certain François Perrier sur le blogue de Joseph Facal en réponse à son texte "L'argent sale". Je l'ai sauvegardé juste avant que Facal ne l'efface du blogue, car je le trouve très pertinent.
(Zach Gebello)

de François Perrier le 3 octobre 2007.

Je cite en témoin l’admirable cinéaste Hugo Latulippe qui place M. Facal parmi les porcs de la Olymel-Kruger. Des wannabies-lucides de la dévastation de la nation québécoise et de son patrimoine, au nom du profit crasse des quelques-uns. Facal est en collusion avec Lu-Lu Bouchard du butin des nantis à protéger, avec Alain Dubuc de la grosse Presse fédéraste antiquébécoise, en passant par Landry devenu millionnaire en tant que porte-ragots du Patronat québécois apatride.

On sait que M. Facal est POUR les écoles privées des riches-à-craquer, subventionnées à 60% par le reste de la population s’appauvrissant - au nom de la tradition catho-à-droite - sinon “nous” ferions figure de retardés mesquins qui ne méritent pas leurs zélites.

On sait que la famille de M. Facal a dû fuir un pays étranger où sa clique de droite aura été déplacée par une clique de gauche, probablement tout aussi prédatrice.

Les prépondérants mondiaux ne se contentent pas d’avoir été favorisés par le sort (que ce soit par une intelligence plus vive ou des parents plus riches et une instruction plus poussée) - ils veulent tout rafler, au dam de la communauté, par mesquinerie élististe - qu’elle soit “progressiste” ou “moderne”.

Facal, Bouchard, Landry, Dubuc et Cie, rime avec Desmarais, Martin, Chretien, Bush, Reagan, Thatcher et (feu) Augusto Pinochet - sans oublier Fugimori.

Quant aux petits cuistres écervelés qui approuvent du comportement des puissants tels Facal, dans l’espoir un jour de se joindre à eux et les émuler - sachez que les riches “ne font pas de prisonniers”. Ils sont riches et puissants parce qu’ils ne souffrent pas que les strates “inférieures” de la société empiètent dans ce qu’ils affirment être leurs plates bandes et chasses gardées.

À moins que vous soyez personnelement tellement supérieurs que rien ne puisse vous arrêter dans votre ascension vers le sein des saints - et tout être supérieur que vous soyez - sachez que vous allez “frapper un mur” et serez la prochaine victime de la mondialisation des pouvoirs entre les mains de quelques centaines de milliers de prépondérants en ce bas monde.

J’écris ceci en tant que libéral (à la Adam Smith, Tocqueville et même Lester B. Pearson) et comme capitaliste avoué, non pas comme déshérité. Même si ça devient de plus en plus difficile de survivre. Avis aux petits cuitres se pensant bien fourbes en admirant les Facaux de se monde.FJP


Dernière édition par le Ven 12 Oct - 14:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peuplequebecois.forumpro.fr
 
L'or propre de Facal et la terre sale des Québécois.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Placki kartoflane = galettes de pommes de terre
» Soupe crémeuse au munster et pommes de terre à la bière
» 1847 - Train Rouen-Le Havre, PAILLETTE, Tremblement de terre ...
» Les ressources naturelles de la Terre pour 2010 épuisées le 21 août
» Gnocchis à la pomme de terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
peuplequebecois :: Partis Politiques: Le Pécul :: Messire José de Facal-
Sauter vers: