peuplequebecois

Tout ce qui concerne le peuple Québécois autochtone.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Landry, le véritable "mou".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gébé Tremblay
Admin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 15/09/2007
Localisation : Oueskanini

MessageSujet: Landry, le véritable "mou".   Mer 3 Oct - 12:36


Décidément, Jean-Bernard Landry, Ancien premier ministre du Québec, l'ancien Duc de cette "province" sous occupation anglaise, trouve bien difficile d'abandonner le concept réducteur de "nation civique", appliqué à son "ancien" peuple, qui permettait de le rassembler en un seul et compacte groupe bien uniforme pour sa commode et pratique gestion.

Dans un élan désespéré de refus d'en souffrir plus longuement, le Marquis souleva sa plume pour nous rapeller qui au juste est Le véritable "nous"

"L'usage du mot «nous» pour désigner les membres de la nation civique québécoise est incontournable: il englobe toutes les personnes de citoyenneté canadienne -- et j'espère bientôt québécoise -- qui habitent notre territoire."(Jean-Bernard Landry)

Bernard Landry, par cette affirmation, légitimise l'identité "Canadian" anglaise et renie l'identité Canadienne, originelle, des Québécois. Pour lui, l'identité ne se résume qu'à la citoyenneté civique et donc à une simple adresse postale. Il suffit d'habiter le territoire.

Seuls, quelque 75 000 citoyens ont une autre appartenance. Ce sont les Amérindiens et les Inuits qui habitent des portions désignées de notre sol que nous gérons de concert avec eux. Ils ont leurs propres nations, plus vieilles que la nôtre et formellement reconnues par notre Assemblée nationale depuis 1985.

Bien que M. Landry vient d'affirmer que d'habiter notre territoire fait de celui-là un "NOUS", il distingue parmis ces "NOUS" une portion qui à cause de leur ancienneté auraient droit à d'avantage de considérations entre "TOUS". Ceci est bien légitime, mais de qui au juste parle-t-il lorsqu'il dit "plus vielles que la NÖTRE" et "NOTRE Assemblée Nationale" ? Qui sont ces "Nôtre" et "Notre" ? Les Québécois? Ou les Anglais?

Or, NOUS, Québécois, sommes ici, d'au moins 250 ans, avant l'Anglais, habitants du territoire. N'avons-nous pas donc aussi droit à plus d'avantage pour notre ancienneté ?
C'est quand-même étrange cette reconnaissance de Landry envers l'ancienneté des autres ethnies mais pas de la nôtre !

C'est quoi son problème au Marquis de Landry avec notre identité comme peuple autochtone ?

Selon Landry, la minorité Anglaise qui a agressé ces peuples qui habitaient ce territoire paisiblement, aurait droit à une reconnaissance de celui-ci !

Comme si le peuple Québécois en avait pas assez du mépris de l'Anglais !


Dernière édition par le Jeu 11 Oct - 20:34, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peuplequebecois.forumpro.fr
 
Landry, le véritable "mou".
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Franz Bardon "le chemin de la véritable initiation magique " PDF
» Quelqu'un pourait me dire ce qu'est une "highlights"?
» Halte aux "Racketiciels"
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» Les "dynasties" industrielles Normandes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
peuplequebecois :: Partis Politiques: Le Pécul :: Marquis Jean-Bernard de Landry-
Sauter vers: